Asociación Andaluza de Egiptología (ASADE). Egiptologos.com

Arriba ] Entrevistas anteriores a Egiptólogos ] Marcelo Campagno -1 ] José Manuel Galán y Andrés de Diego -1 ] [ Béatrix Midant-Reynes -1 ] Alejandro Jiménez Serrano -1 ] Mª José López Grande -1 ] José M. Galán  Allue -1 ] Zahi Hawass -1 ]

 

ENTREVISTAS A EGIPTÓLOGOS

BÉATRIX MIDANT-REYNES

 

 

Recibe las noticias al instante en la lista de correo de Egiptomania.com

 

  - ESCUCHAR ENTREVISTAS A EGIPTÓLOGOS ESPAÑOLES EN RTV ASADE -

 

16/09/05

Entrevista con Béatrix Midant-Reynes.

L'archéologie explique l'essor de l'Egypte
 
Béatrix Midant-Reynes vient de présider un colloque international sur l'Egypte prédynastique. Elle pose pour nous les enjeux scientifiques de sa discipline.
 
Nous sommes en France passionnés par l'Egypte pharaonique mais nous connaissons mal sa préhistoire. Pourquoi ?
Les recherches archéologiques en Egypte ont longtemps souffert de la richesse des vestiges de la civilisation égyptienne, il y avait tant à faire. Par comparaison, l'étude de la préhistoire française a pu se développer tôt, car il n'y avait pas de grand foyer culturel qui jetait son ombre sur son passé. Dès le début de l'égyptologie, on savait tout de même qu'il faudrait s'intéresser à l'origine de cette civilisation. Depuis un siècle, la modernisation des techniques y a contribué et les progrès continuent.
  
Quelle place occupe la proto-Egypte par rapport à la dynastie ?
A peu près partout dans le monde, les hommes sont devenus des producteurs par la domestication de la nature, mais seulement cinq civilisations historiques, dont l'Egypte, ont franchi l'étape qui mène à des Etats primaires. On retrouve des similarités avec les civilisations des grands fleuves comme la Chine ou l'Indus alors qu'elles ont émergé en parallèle en  s'ignorant. La Mésopotamie et l'Egypte ne se sont rencontrées qu'à la fin de leur développement. La vallée du Nil se distingue toutefois par la vitesse de son essor, moins d'un millénaire. L'étude de cette pré-dynastie revêt donc une grande importance. Car contrairement à ce qu'a bien voulu  croire la science du XIXe siècle, la civilisation égyptienne n'a pas été importée par des migrations de populations venues d'Orient. Cette vision raciale qui collait bien  avec les thèses colonialistes de l'époque n'a plus lieu d'être. Nous savons qu'elle doit autant au développement des populations autochtones qu'aux influences extérieures.
 
Comment explique-t-on que la vallée du Nil ait accompli tardivement sa néolithisation pour finalement doubler si vite ses concurrents ?
Les populations locales sont passé au néolithique au Ve millénaire alors que le Proche-Orient avait déjà amorcé sa transition. Nous pensons que la vallée offrait des conditions particulièrement « confortables », au rythme du cycle  des crues du Nil, qui ne poussaient pas ses habitants à opter pour une économie de production,  plus contraignante que la chasse, la pêche et la cueillette. La région a alors connu un assèchement qui a poussé les populations du désert vers le Nil, entraînant une  pression démographique. Nous pensons que ces riverains du Nil ont alors su profiter d'une «  néolithisation clefs en main » grâce à des contacts avec le Proche-Orient et le Sahara. Par contre, c'est le jeu social qui a réalisé la transition vers  l'Etat monarchique en favorisant les inégalités et la fabrication d'une élite et  d'une hiérarchie. Les cultures céréalières ont par exemple permis le stockage et donc l'avènement d'une économie servant l'appropriation du pouvoir par des réseaux  familiaux puis par les chefferies. Cette complexification de la société se vérifie sur le terrain par la présence d'artisanats spécialisés, attestant que des privilégiés  avaient les moyens de détourner des individus du travail de subsistance pour leur créer des biens de prestige.
 
L'égyptologie, science des manuscrits, s'appuie sur les hiéroglyphes. Quels sont les vôtres ?
Nous devons tout ce que nous avons appris jusqu'ici aux sites funéraires. L'archéologie fait appel à de nombreuses spécialités scientifiques pour analyser tous les indices, comme sur le lieu d'un crime. Un médecin légiste  avait même trouvé des traces d'égorgement sur des restes humains. Certains chercheurs s'intéressent à l'étude de l'ADN fossile qui nous a permis de  retrouver le bacille de la tuberculose. D'autres reconstituent l'environnement, les paysages ou la paléoclimatologie de  l'époque. Les carpologues, qui analysent les graines, travaillent aux côtés des  spécialistes de la poterie ou de la taille des silex. Nous travaillons aussi avec les ethnologues pour avoir des comparaisons avec différentes sociétés.
 
Quels sont les nouveaux chantiers de votre discipline ?
Au-delà des sites funéraires, nous cherchons à connaître l'habitat de la proto-Egypte et la vie quotidienne. La présence d'ADN nous ouvre aussi la possibilité d'étudier les peuplements. De manière générale, l'archéologie progresse grâce aux nouvelles technologies ou à l'amélioration des datations. Les fouilles sont aussi menées avec plus de rigueur. Nous exploitons tous les vestiges possibles et nous nous inquiétons de la sauvegarde des sites. L'urbanisation augmente les découvertes mais  menace ensuite leur préservation. L'Etat égyptien en prend conscience mais il est bien sûr tiraillé par les considérations économiques.

 
Fuente: Les echos.fr

 

 

Ver otras entrevistas a Egiptólogos:

Entrevistas anteriores a Egiptólogos
Marcelo Campagno -1
José Manuel Galán y Andrés de Diego -1
Béatrix Midant-Reynes -1
Alejandro Jiménez Serrano -1
Mª José López Grande -1
José M. Galán  Allue -1
Zahi Hawass -1

Web alojada y mantenida por Egiptomania.com

Apúntate a la lista de correo de Egiptomania.com

Aviso Legal
© Juan de la Torre Suárez
Todos los derechos reservados.

Haz de Egiptomania.com tu página de inicio


Ofertas de Viajes a Egipto Baratos | Viajes a Egipto | Viajes a Jordania | Viajes a Turquía | Viajes a Marruecos | Viajes a Andalucía | Vacaciones de Verano
Buscador de Cruceros | Buscador de Hoteles

Oferta Destacada: Viajes a Egipto Navidad/Fin de Año 2017-2018
Recomendamos: Aceite de Oliva Virgen Extra Verdeva Gourmet's

Esta Web utiliza "cookies" 🍪 tanto propias como de terceros para recopilar información estadística y publicitaria. Si continúas navegando aquí, significará que aceptas su uso. + Información Cerrar